Créer un site internet
GUY ROMBAUX
GUY ROMBAUX

AU PHARE A LA RENVERSE

CONCOURS D'AUTEURS DE THEATRE 2013

Ce texte est, à notre grand regret, présenté hors-concours. Des extraits en ont été présentés en lecture publique, levant l'anonymat de l'auteur pour les membres de notre premier jury. Par souci d 'équité avec les autres concurrents, il a donc été écarté, mais compte tenu de ses qualités remarquées, le premier jury a souhaité le promouvoir malgré tout.  (Stéphane Ledune)

Guy Rombaux fut ,tour à tour, candidat en philologie romane à l’UCL. Diplômé en art dramatique à l'INSAS en 1988. Diplômé des CEMEA : Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation actives...
Il aborde aujourd’hui l’écriture de théâtre dans le prolongement de son travail d’artiste intervenant dans les écoles : (Pierre de lune : Centre dramatique Jeunes Publics de Bruxelles) Il a par ailleurs travaillé comme acteur dans le Théâtre Jeunes Publics avec le Théâtre de Galafronie dans « Chagrin d’amour » de Jean Debefve ou encore dans « Mille milliards » d’Eric Durnez avec la Cie des Mutants… IL a mis en scène plusieurs pièces. Il chante en ce moment dans «Leprest à l’improviste », un spectacle de chanson française en hommage au poète Allain Leprest, soutenu par l’asbl Quoi d’Autre.

Au phare, la nuit, sous la lanterne. On entend le bruit des vagues sur les flancs de la tour. Une vieille chaise en bois, rotative, traîne dans un rayon de lune. Un havresac et un cocon de sommeil noirs jonchent le sol. Il y a cette mouette, fraîchement morte sur le sol et quelques plumes en vrac. Un peu de sang rouge encore. Et AMBRE qui a peur. Elle a du mal à respirer. Pour se rassurer, comme une enfant qu’elle est encore parfois, elle chante. Du Prévert. Un vent mauvais frappe à la porte… «Ruber, c’est toi ? »

Une pièce sur l’envol, l’éveil, la prise du large…Nos ancres et nos amarres…Sur les écueils et les naufrages… Les deuils.

Photo: Bertrand Haulotte

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

×